Stratégie SEO du Cocon sémantique et « petit client »

Loin de moi l’idée de me positionner sur cette expression clé ou de reprendre une explication détaillée de cette stratégie SEO rendue populaire par Laurent Bourelly puis repris par d’autres référenceurs comme Christian Méline et tant d’autres. Vous retrouverez d’ailleurs de nombreux articles sur le cocon sémantique expliqué de manière simple sur de nombreux blogs.

exemple de cocon semantique SEO

Si vous avez eu l’occasion de suivre l’actualité SEO ces dernières années, vous connaissez donc le principe du cocon sémantique qui consiste à optimiser l’arborescence, les contenus et le maillage interne de votre site web en liant entre elles les pages mères, soeurs et filles mais attention pas n’importe comment 😉

Vous pouvez aussi retrouver des vidéos sur le sujet comme celles réalisées par Olivier Andrieu :

Cocon sémantique et « petit client »

Je dois avouer que je suis un convaincu du siloing dans une stratégie SEO pour travailler un panel d’expressions clés bien plus large et attaquer la longue traîne sur un secteur d’activités. C’est d’ailleurs le genre de stratégie que je préconise à la majorité de mes clients.

Ces derniers étaient majoritairement des entreprises locales et non-expertes, le travail de pédagogie et de vulgarisation pour du SEO à Rennes est donc essentiel et aborder un cocon n’est pas toujours simple. J’utilise d’ailleurs souvent une comparaison pour expliquer à mes clients qu’en gros ils doivent devenir le Wikipédia de leur secteur d’activité pour espérer devenir visible dans les SERPs. Chers passionnés du cocon, ne me tombez pas dessus, je suis conscient que le maillage interne de Wikipédia notamment ne correspond pas au principe du cocon sémantique mais il faut bien donner des exemples pour expliquer un concept simplement à un public non-averti sans y passer des heures.

Je ne dénigre absolument pas les « petits clients » et leur niveau de connaissance. Nous ne sommes pas expert de leur métier et s’ils font appel à nous c’est bien pour les accompagner et leur apporter une expertise qu’ils n’ont pas en interne.

En revanche, l’autre point, qui est un grand classique, qui saborde de nombreuses stratégies SEO est la question de la production de contenu. Un cocon sémantique est très gourmand en ressource sur ce point précis et malheureusement les « petits clients » n’ont généralement pas de ressources en interne ni de budget dédié pour produire de nombreux contenus optimisés. Il est donc courant que la mise en place totale de la stratégie SEO définie conjointement prenne des mois à être mise en place voir parfois des années. En soi, ce n’est pas un problème car il est important de stimuler régulièrement les robots d’exploration de Google par de la production de contenu régulière mais forcément les résultats mettront pas mal de temps à se faire ressentir.

Et vous, comment adaptez-vous vos stratégies SEO à vos « petits clients » ?

Benjamin Yeurc'h

Consultant Web et SEO à Rennes, je partage ma veille sur les réseaux sociaux dont Twitter, Facebook, Linkedin et Viadeo.

Qu'en pensez-vous ?

banner