Que faut-il savoir lors du choix de l’hébergement d’une boutique en ligne ?

Baies de serveurs d'hébergement

Les sites e-commerce nous permettent de faire nos achats sans nous déplacer mais aussi de réaliser des économies en bénéficiant de ventes flash, de codes promos et toutes sortes de réductions afin de libérer leur stock de produits, ce qui est excellent pour les consommateurs.

Faire des achats sur une boutique en ligne en tant qu’internaute c’est bien, mais en tant qu’e-commerçant qu’est-ce qu’il faut savoir avant de lancer sa propre boutique et notamment quel type d’hébergement correspond le mieux à votre projet ?

Définition d’une boutique en ligne

Comme son nom l’indique, une boutique en ligne, ou site e-commerce, est un site web où des produits sont vendus aux clients. Pas besoin d’épiloguer, au lieu d’avoir une boutique physique avec une vitrine, un local, des vendeurs, etc… vous avez un site web et un ensemble d’outils pour gérer votre business et la logistique associée.

Bien souvent, vous opterez pour un CMS tel que Magento, Prestashop ou une solution tout en un comme Shopify. Chacun a des arguments à faire valoir mais ce sera bien souvent la dimension de votre projet et bien sûr l’aspect budgétaire qui guideront votre décision. Dans tous les cas, lorsque vous aurez fait le choix du CMS, vous devrez vous poser la question de l’hébergement web associé.

Définition d’un hébergement web

Un hébergeur est un prestataire de service qui met à la disposition de ses clients des espaces de stockage pour des sites web. Grâce à ce genre de service, les sites web peuvent être accessibles par les internautes 24h/24 et 7j/7. Dans notre cas, pour une boutique en ligne, afin de proposer des produits aux clients potentiels.

Mais un hébergement web existe sous plusieurs types, et en voici 4 principaux :

  • Mutualisé : Ce type d’hébergement est la forme la plus simple. C’est un serveur qui abrite plusieurs sites de différents clients dont le vôtre, et ceux-ci se partagent les ressources du système.
  • Dédié : C’est l’hébergement par excellence pour presque tous les sites qui nécessitent une puissance de traitement assez importante. Un serveur est réservé pour un site ou un ensemble des sites qui vous appartiennent, et le propriétaire du serveur contrôle tout le système.
  • VPS : C’est un type à mi-chemin entre le dédié et le mutualisé. C’est un gros serveur qui fait tourner des machines virtuelles, ce qui permet d’avoir un accès total sur le système alloué. Les ressources sont divisées en fonction du nombre de VM (machine virtuelle).
  • Cloud : C’est un nouveau type, presque comme le VPS. Au lieu d’avoir des serveurs dans un seul endroit, le système est réparti sur le cloud avec plusieurs outils pour le rendre unique.

Comment choisir le meilleur hébergement pour son site e-commerce alors ?

Le site d’une boutique en ligne, ou e-commerce, n’est pas un site vitrine ordinaire ou un blog, et, de ce fait, le choix de l’hébergement est différent. Pour un site e-commerce, le type d’hébergement à choisir est dédié ou mieux. Vous pouvez éventuellement prendre un hébergement mutualisé les premiers mois pour réduire les coûts d’investissement, mais il est préférable de passer par la suite vers un hébergement dédié ou cloud.

Voici quelques conseils pour bien choisir un hébergement web pour une boutique en ligne.

  • Le type : Comme cité plus haut, il faut choisir un hébergement dédié ou mieux. Si vous pensez à prendre un hébergement mutualisé au début, choisissez un hébergeur qui offre également les autres types comme amélioration.
  • L’emplacement des serveurs : L’emplacement physique des serveurs a un impact sur le temps de chargement, car de nos jours, presque toutes les recherches sur Internet sont faites avec la localisation. Si votre site est hébergé aux Etats-Unis et qu’un internaute situé en France y fait appel, le temps de chargement peut être légèrement plus long et nécessiter la mise en place de CDN (Content Delivery Network) pour gagner quelques millisecondes qui peuvent se traduire en chiffres d’affaires supplémentaires à la fin du mois.
  • La prise en charge des plateformes e-commerce : De nos jours, une boutique en ligne peut être lancée en seulement quelques clics avec l’aide des plateformes e-commerce. Prêtez attention à la prise en charge des meilleures plateformes e-commerce, à savoir WooCommerce, PrestaShop,  Shopify, OpenCart et Magento. Si l’hébergeur ne prend pas en charge au moins ces plateformes, passez votre chemin car c’est avec elles que presque tous les sites e-commerces fonctionnent, sauf pour les géants du métier comme Amazon et AliExpress.
  • L’expérience : Comme pour presque tout prestataire de service, faites affaire uniquement avec les personnes qui ont de l’expérience dans le métier. En cliquant ici, vous aurez une idée sur ce genre de services avec des avis d’experts et même de clients, et avec qui vous pouvez collaborer pour l’hébergement de votre site web.
  • Le support technique : Ne collaborez qu’avec des prestataires de services qui proposent un support technique en 24h/7j, que ce soit par e-mail, discussion instantanée ou par téléphone.
  • Facilitation de migration : Si dans l’éventualité où vous souhaitez passez chez un autre hébergeur, il faut voir les options de migrations que vous avez chez les 2 prestataires de service.
  • Support complet de base de données : Une boutique en ligne, en fonction de sa taille, a besoin d’énormément d’espace de stockage en base de données. C’est un point très important, car si les bases de données ne sont pas bien gérées, votre site en souffrira.
  • Performance : Un site e-commerce a besoin d’une grosse puissance de traitement, car il doit faire plusieurs opérations de recherches de produits, de prix, d’affichage d’images, de produits similaires, etc… et tout cela consomme beaucoup en ressources. Dirigiez-vous vers un hébergeur qui propose des serveurs assez puissants pour votre site.

Tous ces points devraient vous aider à choisir le meilleur hébergeur pour votre projet de boutique en ligne.

N’oubliez pas également de choisir un certificat SSL solide permettant d’assurer une connexion sécurisée entre le serveur web et le navigateur et d’obtenir un site fonctionnel en https. Le SSL est généralement utilisé pour sécuriser les transactions bancaires dont l’importance d’en choisir un bon pour voter site e-commerce et pas un simple Let’s Encrypt qui propose un niveau de sécurisation relativement faible pour ce besoin.

Avec toutes les technologies disponibles, il est très facile de lancer une boutique en ligne en l’espace de quelques minutes, mais le plus gros challenge reste dans le fait de faire tourner la boutique et de la rendre attractive pour que les clients y fassent leurs achats.

Benjamin Yeurc'h

Consultant Web et SEO à Rennes, je partage ma veille sur les réseaux sociaux dont Twitter, Facebook, Linkedin et Viadeo.

Qu'en pensez-vous ?

banner