Test et avis sur la solution e-commerce Shopify

Test de la solution e-commerce Shopify
Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur un outil que j’ai eu l’occasion de croiser plusieurs fois dans ma vie professionnelle sans avoir réellement eu l’occasion de creuser le sujet. J’ai nommé la solution de création de site de vente en ligne Shopify. Alors pourquoi cet outil ? Simplement parce qu’il a le vent en poupe depuis un moment et propose contrairement à des CMS comme Prestashop, Magento ou WooCommerce sur WordPress, très peu de connaissances en développement donc il attire beaucoup de petits e-commerçants qui n’ont pas les moyens de s’offrir les services d’une agence web ou d’un freelance pour la création d’un site de vente en ligne.

Premiers pas sur Shopify

Pour démarrer, rien de compliqué on accède au site et on clique sur « Démarrez » et c’est parti pour profiter d’un essai gratuit de 14 jours. Renseignez ensuite les coordonnées de votre entreprise. Et voilà votre site est déjà accessible, vide mais là !

Tableau de bord de la solution de vente en ligne Shopify
Maintenant vous avez accès à votre tableau de bord permettant de remplir votre catalogue produit et de configurer l’ensemble de votre site et aussi de choisir la formule d’abonnement qui vous convient le mieux. Sachez qu’une commission sur le chiffre d’affaires plus ou moins importante sera demandée par Shopify en fonction de la formule que vous choisirez sauf si choisissez la plateforme de paiements « Shopify Payments » pour l’encaissement par cartes bancaires. Dites-vous bien que cet outil vous évite tout de même beaucoup de tracas en terme de développement, donc à vous de faire votre choix.

Lors de l’ajout d’un produit sur Shopify, vous pourrez renseigner un titre, une description, un visuel, une catégorie, un prix, un poids pour la livraison. Question optimisation SEO, vous pourrez modifier le title, la meta description et l’URL de la page.

Edition des fichiers d'un thème Shopify
Ensuite, passons au thème, là vous aurez le choix entre 10 thèmes gratuits ou parcourir la boutique de thèmes payants de Shopify. Une fois le thème sélectionné, vous pourrez le modifier en utilisant le sous-menu de votre tableau de bord dans la partie « Online Store ». Il y aura alors pas mal d’options à disposition et si jamais vous n’arrivez pas à faire exactement ce que vous voulez, vous pourrez accéder aux fichiers du thème sur le même principe que WordPress mais ce sera le langage Liquid qu’il faudra maîtriser !

Logiquement et en y passant un peu de temps, vous devriez réussir à construire un site qui tiendra la route sans avoir toucher à une seule ligne de code ! Une belle performance quand on connaît le temps que certains sites e-commerce peuvent prendre à être développé.

Et pour aller plus loin avec Shopify ?

J’ai voulu tester des petites choses basiques en optimisation de site alors j’ai fait quelques tests :

  • J’ai voulu tester d’éventuels soucis de duplication en checkant les pages natives /collections/all – /products/ et du coup /collections/ qui pourraient être crawlées. Résultat : /collections/all RAS c’est la page par défaut – /products/ est le répertoire présent dans les URLs des produits par défaut. Pas de redirection ni d’erreur 404 mais l’affichage des catégories de mes produits et une canonical qui indique /collections/ – /collections/ affiche le même comportement que /products/ et même canonical. J’ai ensuite voulu vérifier la canonical des URLs produits générées en passant par ce biais car elle prenait alors le nom de la catégorie comme répertoire parent mais la canonical était bien la bonne avec juste le /products/mon-produit. Je n’ai pas trouvé de moyen de créer une redirection 301 librement à part modifier des URI. Peut-être un plugin ?
  • Pour commencer à jouer avec la parentalité entre pages ou articles de blog, le service devient un peu plus rigide et vous ne pourrez pas forcément faire tout ce que vous souhaitez.
  • L’ajout de microformats de schema.org est géré par défaut et validé sur l’outil de test de données structurées de Google.
  • La modification du robots.txt ou du fichier .htaccess n’est pas possible.
  • La minification de fichiers .js ou.css n’est pas possible en fonction du thème utilisé.
  • Intégration simple du code de suivi de Google Analytics et du pixel Facebook. Attention je ne parle pas de plan de marquage avancé (déclenchement d’event Analytics par exemple), là il faudra mettre les mains dans le code ou utiliser un plugin.
  • La plateforme propose également un tableau de bord Analytics propre à Shopify reprenant la fonction en temps réel et la possibilité de créer un rapport de statistiques.
  • Intégration native de l’OpenGraph et Twitter Cards.
  • Possibilité de vendre vos produits par d’autres biais tels que Facebook Shop ou Amazon en intégrant facilement ces solutions à Shopify.
  • Le tunnel d’achat respecte bien la mise en quarantaine mais en fonction de votre thème vous aurez sûrement besoin de le personnaliser à la main. Le travail sera plus long si vous voulez revoir en profondeur le chemin de fer.
  • Pour avoir un nom de domaine dédié, Shopify vous le propose directement via votre tableau de bord, pas besoin de passer par un registrar.
  • Shopify propose un générateur de nom pour les entrepreneurs les moins créatifs et qui auraient besoin d’un petit coup de pouce pour trouver un nom sympa. L’outil vous proposera un sous-domaine disponible en myshopify.com et vous pourrez commencer la création de votre site e-commerce comme vu ci-dessus.

Clairement la simplicité de création d’un boutique en ligne
Aucune connaissance technique requise
Grande diversité de plugins disponible
Pas d’hébergement à gérer
Sécurité du site et des paiements

Abonnement mensuel
Le tarif qui peut grimper en fonction des options supplémentaires
Apprentissage du langage Liquid basé sur Ruby si vous voulez mettre les mains sous le capot de Shopify pour optimiser plus finement votre site

Honnêtement, je dois admettre avoir été surpris par cette solution qui clairement a de sérieux atouts à mettre en avant. Elle ne sera certainement pas adaptée à tous les projets mais devrait ravir les jeunes e-commerçants !

Et vous un avis sur cette solution e-commerce ?

Benjamin Yeurc'h

Consultant Web et SEO à Rennes, je partage ma veille sur les réseaux sociaux dont Twitter, Facebook, Google+, Linkedin et Viadeo.

Un commentaire

  1. Oui c’est vrai que c’est une très bonne appli! Idéale pour les petits commerçant qui n’ont pas besoin de faire appel à une agence pour lancer et gérer leur petit site. Merci pour cette analyse.

    Répondre

Qu'en pensez-vous ?

banner